2020, 8ème édition

L'invité d'honneur

Océane MADELAINE

Cette année, nous aurons le plaisir d’accueillir Océane Madelaine,
céramiste et écrivaine comme invitée d’honneur.

Née en 1980, Océane Madelaine a suivi des études de littérature avant de découvrir la céramique et de se former au CNIFOP de St-Amand en Puisaye, puis à la Maison de la Céramique de Dieulefit.
Elle installe son premier atelier en 2010 dans les Corbières, en pleine garrigue du sud de la France, où elle mène de front la pratique de l’écriture et de la céramique.
Elle y développe un travail en grès et porcelaine-papier qu’elle grave et décore
aux engobes et jus d’oxydes. Certaines formes sont privilégiées, comme le bol, le vase ou la jarre, tandis que s’impose la nécessité de créer des pièces uniques, notamment des livres d’artiste et des objets de mémoire (coffre, écritoire, camée...).
La rencontre avec les céramistes Armand Tatéossian, Maria Bosch ou
Agathe Larpent a joué un rôle déterminant dans son parcours. De même,
les peintures pariétales de la préhistoire, l’expressionnisme abstrait de Cy
Twombly ou des œuvres plus graphiques comme celle de Pierrette Bloch
ont marqué son approche de la ligne et de la couleur. Alors chaque pot
devient une paroi où saisir et inscrire furtivement des traces : un trait
tremblé, une tache de couleur aquarellée, un fragment d’écriture ou de
paysage. Autant de souvenirs d’une présence retenue et restituée dans la
matière.
Ecrire le tremblement, la tache, le flouté d’une couleur, quelque chose de
délavé, de tendre, d’ardent aussi. Fuir le geste virtuose pour au contraire
chérir la fragilité qui trouve refuge dans la courbe du bol ou la feuille de
porcelaine. Pour une délicatesse farouche.
En 2015, la parution de son premier roman, D’argile et de feu, aux
Editions des Busclats, fait une passerelle de plus entre le monde du
langage et le monde de l’argile. Il s’inspire notamment de la vie de la
potière Marie Talbot qui travailla à la Borne au 19ème siècle, à travers
une écriture qui se veut matérielle et sensorielle.
Depuis 2016, Océane Madelaine vit et travaille dans le Finistère, près de
Brest, face à l’île d’Ouessant. Il se pourrait que la mer, le vent, la pluie et
la lumière bouleversent son rapport au paysage et lui inspirent de
nouvelles créations...


La sélection

Alayse Elsa (29) Porcelaine
Albrecht Claire (56) Grès
Bellaiche Jeanne-Sarah (29) Sculpture Grès
Bernard Berkel Julien (29) Grès au bois
Briant Claire (29) Grès et porcelaine au bois
Caille Vassili (17) Grès au gaz
Casseau Mathieu (29) Sigillée au bois
Coville Margot (44) Porcelaine décorée N&B
Dufkova Andréa (22) Grès et porcelaine décorés
Etienne Le Bloas Emeric (29) Grès et porcelaine
Farh céramique (50) Grès et porcelaine
Ferraglio Gianbattista (56) Raku
Gauthier Tiffany (49) Grès
Gélinotte Inès (56) Grès émaillé
Grzesiak véronique (57) Grès
Janvier Marie (29) Terres enfumées
Jarnoux Michele (56) Grès
Les engobés-Bellego/Balme (56) Faïence
Leschevin Claire (29) Porcelaine et Grès
Levasseur Juliette (44) Grès N&B
Loaëc Julie (29) Porcelaine engobée
Marais Quentin (29) Faïence

Prigent Awen (22) Grès
Richard Adélaïde (85) Grès décoré
Robert Mathieu (72) Grès émaillé
Roche Olivier (22) Grès émaillé
Romérot Francis (56) Grès décoré
Ronzier Bruno (35) Grès
Rousseau Cécile (56) Faïence
Waxweiler Christine (87) Grès émaillé